Chroniques solutions

Retrouver un chat perdu : conseils

Normalement un chat qui se sauve de chez lui a beaucoup plus de chances de revenir par lui-même. Notez que dans la très grande majorité des cas, lorsqu'un chat se sauve de chez lui, il va y revenir par lui-même après 24 à 48 heures, soit le temps nécessaire pour cesser d'avoir peur et sortir de sa cachette. Sachez également qu'il n'est pas rare de retrouver un chat seulement 3 semaines après la fuite car c'est après cette période de temps que le chat commence à devoir chasser et sortir de sa cachette plus souvent. Voilà pourquoi les affiches sont très importantes. Vous serez surpris du nombre de personnes qui vous appelleront pour vous aider. Le but est de pouvoir identifier l'endroit où chercher. C'est très souvent en dedans d'un kilomètre de la résidence que l'on retrouve le chat.

Voici une liste des choses à faire :

  • Faire les premières recherches très près du domicile. Normalement les chats qui ne sont pas habitués d'aller dehors vont se cacher quelque part sous une galerie ou un escalier et ne pas en sortir pour le prochain 24 heures tellement ils ont peur. N'oubliez pas que les chats ne sont pas contraint à respecter les clôtures et les rues. Cherchez dans TOUTES les directions.
     
  • Appeler la SPCA et le Berger Blanc (ou autres si vous n'êtes pas dans la région de Montréal) pour savoir quel est l'organisme en charge de votre arrondissement, et ainsi y créer un dossier " Animal perdu ".
     
  • Prévenir les vétérinaires autour ainsi que les animaleries et les commerces, là où tous les gens du quartier passent forcément.
     
  • Apposer des affiches avec photo COULEUR du chat EN ENTIER et non pas juste la face avec les signes distinctifs écrits dessus comme couleur du pelage, collier, longueur de la fourrure, taille... avec le quartier de la disparition et vos numéros de téléphone. Deux numéros, au cas où un ne fonctionne pas bien, ça arrive parfois. AJOUTEZ LA MENTION - A BESOIN DE PRENDRE SA MÉDICATION RAPIDEMENT. Non seulement cela amène plus de compassion pour pousser les gens à vous aider mais cela évite que certaines personnes prennent le chat et le garde. Personne ne veut d'un chat malade.
     
  • Une fois imprimées et protégées par des feuillets plastifiés, les apposer sur TOUS les poteaux de chaque rue encerclant votre domicile.
     
  • Créer une annonce sur Petluck, sur Kijiji (Québec) ou dans l'application Muzzo.
     
  • Le soir approchant, aller faire le tour de chaque maison, jardin, cours, dessous de voiture, en s'adressant à chaque voisin que vous croisé ainsi que chaque personne qui promène un chien, car ces derniers sont dehors deux fois par jour. Le tout avec de bonnes lampes torches, et de la nourriture (thon + gâteries) pour faire sortir le chat, en appelant son nom et en attendant patiemment voir si quelque chose bouge. Il ne faut pas aller trop vite pour permettre au chat de rassembler son courage et sortir.
     
  • Appelez le chat par son nom sur un ton de jeu et non de panique. Cela pourrait rassurer le chat et le faire sortir de son émotion de peur pour venir vous rejoindre.
     
  • La première semaine, debout à 4 h du matin chaque jour pour une petite ronde et appeler le chat lorsqu'il n'y a plus aucun autre bruit parasite.
     
  • Rappeler à 6 h 30 le matin, puis 7 h 30 avant d'aller travailler.
     
  • Le soir juste avant le coucher du soleil, faire le tour des cours arrières en demandant la permission puis une autre ronde vers 22 h lorsque c'est plus calme. Attention aux mouffettes!
     
  • En demandant aux voisins (vous serez surpris de la générosité des gens), localiser les " madames minous " qui nourrissent les chats du quartier et aller leur donner son signalement. Bien qu'il est peu probable qu'un chat apeuré intègre un groupe déjà existant, ces dames sont plus à-même de voir plusieurs chats. De plus, leur résidence est synonyme de ressource et après un certain temps, si votre chat a suffisamment faim, il pourrait s'y risquer.
     
  • Aller régulièrement faire des rondes.
     
  • Vous pouvez aussi partager l'information sur les réseaux sociaux.
     
  • Lorsque vous trouverez enfin le chat, il est possible qu'il ne vienne pas à vous immédiatement et même qu'il ait peur de vous. Ne faites pas l'erreur de lui courir après ou d'essayer de le prendre si vous sentez qu'il est craintif. Il est préférable de prendre votre temps en le gâtant avec de la nourriture, de commencer par le flatter et rester avec lui pendant un long moment pour qu'il s'habitue à vous, avant de tenter de le prendre. On conseille normalement d'apporter un transporteur et d'amener le chat à entrer PAR LUI-MÊME dans celui-ci en l'y encourageant avec un festin de nourriture en canne ou de thon. L'erreur que la majorité des gens font est de vouloir l'attraper rapidement pour ne pas le perde de nouveau et de rater leur coup, causant ainsi encore plus de peur à l'animal, ce qui risque de compliquer sa prise. Si vous savez qu'il est à un endroit spécifique à chaque jour, vous êtes mieux de prendre deux ou trois jours pour l'amadouer, l'attirer dans le transporteur petit à petit, que d'essayer de prendre le chat, ce qui pourrait tourner à la catastrophe.
     
  • Ne désespérez pas !
Soyez informé des nouvelles dates de formation