Chroniques solutions

Alternatives au dégriffage

Chronique solution : Alternatives au dégriffage 1

Pourquoi est-ce que le chat griffe ?

L’action de griffer un poteau ou un tapis permet au chat d’entretenir ses griffes. Contrairement à la croyance populaire, les griffades sur les objets n’aiguisent pas les griffes, mais les usent. En même temps, le chat en profite pour s'étirer. Même les chats dégriffés aux pattes avant font parfois le mouvement de « faire leurs griffes », justement pour s’étirer.

Il existe deux types de griffades : les volontaires et les involontaires. Parmi les griffades volontaires, on retrouve celles reliées au marquage et au confort physique (étirements). Les griffades involontaires sont plutôt des comportements spontanés, par exemple lorsqu'un chat joue, tente de s’agripper quelque part, lorsqu’il saute, etc. Ces types de griffades peuvent blesser accidentellement l’adoptant lors des manipulations quotidiennes, des périodes de jeux ou lorsque le chat grimpe (sur les jambes, par exemple).

Pourquoi est-ce que le chat griffe certains endroits en particulier ?

À l’intérieur de ses pattes, le chat possède des glandes produisant des acides gras qui sont déposés un peu partout. Toutefois, aucune étude ne démontre que le chat sache consciemment qu’il dépose ces acides gras. Il s'agit d'une action involontaire. En faisant ses griffes, il est probable que le chat laisse un message olfactif dont on ne connaît pas la signification, peut-être sous forme de phéromones. Cependant, cette hypothèse n'a pas encore été démontrée pour l’instant.

Par conséquent, ce que l'on observe concrètement est que le chat a tendance à faire ses griffes souvent au même endroit. Si plusieurs chats utilisent le même griffoir, on peut dire qu’il s’agit de griffades de routine.

Qu’est-ce que je peux faire pour éviter les griffades indésirables ?

Tout d’abord, il faut se procurer un griffoir. L’achat d’un bon griffoir doit respecter certains critères, que voici :

  1. Il doit être aussi stable qu’un arbre ! Ceux offerts en magasin ne sont souvent pas assez solides, leur base étant rarement assez large pour offrir une bonne stabilité.

* Si vous avez déjà un poteau et que vous constatez qu’il n’est pas assez solide, vous pouvez glisser la base sous une patte du sofa. Ainsi, le griffoir sera stabilisé et en plus, il sera placé au bon endroit !

  1. Le griffoir doit être assez haut pour que le chat puisse s’étirer de tout son long. Une hauteur de 90 cm et une largeur de 10 cm sont idéales.
  2. Le griffoir doit être recouvert du matériau préféré de votre chat : tapis, carton, bois, corde de sisal, tissu, etc.

Sachez qu’un arbre à chat fait un excellent griffoir, pourvu qu’il respecte les trois critères mentionnés plus haut. Certains chats aiment faire leurs griffes sur des surfaces horizontales ou inclinées. Dans ces cas-ci, il suffit de se procurer un griffoir horizontal ou incliné comportant toutes les qualités citées plus haut.

Ensuite, une fois notre griffoir exemplaire en main, nous devons l’installer à un endroit stratégique. L’emplacement du griffoir est très important. Idéalement, on place le griffoir aux entrées des pièces, aux coins des portes ou des murs, près du coin du divan (souvent placé exactement à la bonne place), à un endroit visible dans les aires de repos du chat, etc.

Pour terminer, le nombre de griffoirs est un élément à ne pas prendre à la légère. Plus on a de chats, plus on doit avoir de griffoirs !

Une autre solution pour éviter les griffades indésirables est le port de protège-griffes, du type Soft Paws. Il s’agit de petites enveloppes de plastique, parfois colorées, que l'on installe sur les griffes préalablement taillées du chat. Très efficaces, ces protège-griffes assurent l'intégrité du mobilier ainsi que de vos bras et de vos jambes.

Le port de protège-griffes demande un entretien régulier des griffes de la part de l’adoptant. La majorité des cliniques vétérinaires offrent le service de pose; il suffit de demander  !

La dernière solution, et non la moindre, est la taille des griffes. Il s’agit de la solution la moins coûteuse et c’est la solution par excellence pour réduire les griffades indésirables. Malgré tout, on devrait quand même retrouver un griffoir dans votre maison, car le chat a besoin de faire ses étirements !

Oui, mais moi mon chat n’utilise pas le griffoir que je lui ai acheté !

Ce n’est pas la première fois qu’on entend cette phrase ! Voici des solutions pour que votre chat apprivoise son nouveau griffoir.

Les trois premières étapes consistent à acheter un griffoir stable (ou le stabiliser davantage), le positionner au bon endroit et le rendre attrayant en y ajoutant le matériau favori de votre chat. Vous pouvez jouer autour du griffoir afin que votre chat y plante ses griffes « involontairement » et qu’il en découvre les joies.

Moi, le mien, il a déjà arraché la moitié du divan et même si j’ai mis le griffoir devant, il continue à y faire ses griffes !

Ne paniquons pas. Celle-là aussi, on l’a déjà entendue. Voici ce qu’on vous propose !

Premièrement, si votre chat a déjà abîmé le sofa, le coin du mur ou un autre meuble dans votre maison, vous devrez tout d’abord faire quelques réparations (recoudre un tissu sur le divan, sabler ou repeindre le mur, etc.) afin d’éliminer le stimulus visuel.

Deuxièmement, vous devrez rendre l’endroit désagréable pour le chat. Pour ce faire, vous pouvez poser du ruban autocollant double face, une toile de plastique ou du papier d’aluminium là où le chat s’installe pour faire ses griffes. Vous pouvez mettre ces répulsifs au sol ou directement sur la surface que le chat convoite.

Parlons de répulsifs. Qu’il s’agisse de la solution liquide vendue en magasin ou d’une solution maison à base de sauce piquante et de jus de citron, sachez que ce n’est pas la manière la plus efficace pour mettre fin à un comportement désagréable ou pour que le chat du voisin cesse de venir sur votre terrain. Les répulsifs, tous confondus, doivent être réappliqués souvent et mis en énorme quantité (surtout si vous en mettez à l’extérieur). De plus, il se pourrait que votre chat aime le gout du répulsif, de la sauce piquante ou du jus de citron, ce qui pourrait être complètement contreproductif. Éventuellement, le répulsif pourrait blesser votre animal (brûlures d’estomac, il en a mis sur sa patte puis dans son œil, blessures dans la bouche, etc.). Donc, il vaut mieux prendre des matériaux « fixes » tels que le papier d’aluminium, le papier collant double face, la toile de plastique, etc. pour éviter ces situations fâcheuses et éventuellement coûteuses.

Si vous ne voulez pas garder le papier d’aluminium pour l’éternité dans votre salon, nous vous suggérons fortement d’offrir une solution alternative à votre chat, c'est-à-dire un griffoir stable, haut et apprécié que vous avez acheté ou fabriqué vous-même. Vous devez le mettre près de l’endroit convoité auparavant. Pour qu’il s’habitue à son nouveau griffoir, jouez autour de ce dernier, déposez-y des friandises ou de la nourriture. Vous pourriez aussi saupoudrer le griffoir d’herbe à chat !

Si, malgré ces conseils, vous avez toujours des problèmes de griffades indésirables, n’hésitez pas à nous contacter ; nous avons plus d’un tour dans notre sac !


1 Le terme « dégriffage » est utilisé dans le langage courant comme substitut à l’onyxectomie, c’est-à-dire l’ablation des griffes du chat.

Soyez informé des nouvelles dates de formation
Si vous désirez être avisé(e) lorsque des nouvelles formations sont disponibles, SVP nous envoyer un courriel à info@educhateur.com en nous demandant d’être rajouté(e) sur l’Infolettre.